SUD 2017: Le Salon Urbain de Douala dédié à l’Humain cette année

La ville de Douala connaît déjà depuis trois éditions, un mouvement socioculturel qui met ensemble le groupe « Ars et Urbis » constitué des urbanistes, des architectes, commissaires d’expositions, opérateurs culturels, des sociologues et africanistes afin de faire valoir un thème étudié par ces derniers durant 3 ans. Un thème qui touche la société de la ville côtière. Il s’effectue de façon pratique à travers la contribution d’artistes plasticiens nationaux et internationaux qui créent des œuvres pérennes ou non pour le développement de la ville. À cet effet, la thématique choisie pour la tenue de l’événement du 5 au 10 décembre est : « la place de l’humain ». Un sujet visant à rappeler aux uns et aux autres l’existence de la lutte pour les droits de l’Homme, le vivre ensemble, le partage et le respect d’autrui. Le « SUD » fait une tournée dans toute la ville dans l’optique de partager une idée commune et de solliciter l’adhésion du grand nombre, particulièrement la jeunesse. En 2007 la thématique était « la ville dans tous ses états », 2010 « l’eau et la ville », 2013 « Douala métamorphoses ».


Le Salon Urbain de Douala est une initiative de Doual’art sous la houlette de la princesse du « Canton Bell » Marilyn Douala Manga Bell avec le soutien de la Communauté Urbaine de Douala avec pour objectifs de développer une économie culturelle pour tous, de créer une réflexion citoyenne sur le devenir de la ville et ses habitants, d’inciter au respect et à la valorisation de l’environnement et d’accroître la notoriété internationale de la ville de Douala.

Au programme : projections, expositions, marché des œuvres, chorégraphies et des spectacles dans le centre-ville et les périphéries. Les artistes de cette 4ème édition sont : The trinity session de l’Afrique du Sud, Kamiel Verschuren de la Hollande, Émile Goëngrich d’Allemagne, Lucas Grandin de la France, Chourouc Hriech de France/Maroc, Mustapha Akrim du Maroc, Iván Argote de France/Colombie, Sylvie Blocher de France, Michèle Magema de France/RDC et la participation des camerounais, Justine Gaga, Justin Ebanda Ebanda, Jean Jacques Kante, Jean David Nkot, Emile Youmbi, Hervé Youmbi et Hervé Yamguen. Les populations devront s’attendre à une ambiance chaleureuse ainsi que de découvertes artistiques à laquelle elles sont toutes invitées à se joindre pour aider au développement de la ville.

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Ornella Dikongue

Engome Dikongue Ornella Nadège. Née un 09 aôut à Douala. Publicitaire et rédactrice dans le webzine Made in MBOA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.