Renaissance de la culture urbaine Camerounaise

Renaissance de la culture urbaine Camerounaise

La locution culture urbaine camerounaise se valorise au travers de plusieurs variétés d’artistes confondus, qui ont tous la même visée : faire leurs preuves sur la scène nationale et internationale. À ce jour, l’on constate qu’il est difficile de perdre les valeurs musicales et urbaines de notre pays. Notre petite Afrique en miniature où l’on retrouve toujours des styles internationaux façonnés au rythme de nos musiques traditionnelles typiques, ne perd pas ses valeurs grâce à ses différents artistes talentueux qui ne cessent de se rendre atemporels.

Ainsi qu’il s’agisse du rap RNB soûl l’on se retrouve dans du Afropop, du Hip-makossa, de la Fusion, du kutsi-pop (bikutsi new génération) et bien tout autre rythme musical de la culture urbaine camerounaise, nos musiciens passionnés et talentueux valoriseront toujours notre beau pays. Il est donc important de notifier qu’ils sont nombreux à revenir sur la scène culturelle. Et ceci, à travers des rythmes différents et variés. On pourra alors, s’estimer heureux de toujours éprouver une grande sensation de joie, à chaque fois qu’on écoutera Parol, Oliviera, Venum, Duc-Z, Lady B, Digital, Sadrak, Mbale Mbale, Douleur, Nadia Ewande, Petit Pays, Ouilfreed Meyou, Prince Eyango, Kriss Lady et bien d’autres qui reviennent nourrir cette originalité de tous ceux de maintenant comme Jovi, Stanley Enow, Gasha, Magasco, Sine, Andy, Lab’l, Ivee, Danielle Eog, Dynastie Le tigre, Black Larue, Franko,…..

culture urbaine camerounaiseLa renaissance de la culture urbaine camerounaise n’a plus la même connotation qu’auparavant, puisqu’à ce jour nos artistes nous font découvrir un tout autre univers du monde musical. Entre le rythme et le message que ces derniers véhiculent, il est clair que le meilleur reste à venir. Faire ses preuves sur la scène musicale n’est pas uniquement une affaire du flow. Il s’agit avant tout de marquer l’histoire, tout en ne perdant pas ses caractéristiques culturelles.

Aujourd’hui vous pouvez savourer cette fusion entre la old et la new school de manière percutante par de nouvelles sonorités souvent remixées pour le bon plaisir de nos oreilles. Quelques exemples…

Jovi ft André Marie Talla

Jovi ft Eko Rousvelt

Sadrak ft Reniss

Tony Nobody et son équipe

Douleur et Mani Bella

Duc Z et Magasco

Rythmz ft X Maleya

La révolution est en marche


ABOUT THE AUTHOR

Pauline Raissa

Rédactrice web à Exotechnologie, 75016 Paris-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.