Le Festival africain des Arts Martiaux pour la première fois au Cameroun

Le Festival africain des Arts Martiaux pour la première fois au Cameroun

C’était son rêve depuis 2012. Maître Dominique Saatenang, ambassadeur officiel du monastère de Shaolin, a finalement réussi à le mettre sur pied. Le tout premier festival Africain des arts martiaux ouvrira ses portes au Cameroun pour sa toute première édition. Au programme, plus de 2000 invités et plus de 50 pays seront réunis pour la promotion d’un tout autre sport, différent du football, mais tout aussi charmeur et attrayant.


Objectif du Festival africain des Arts Martiaux

En abrégé FADAM, ce festival est impulsé par le champion africain du monde de kung-fu, le maître Dominique Saatenang. Son rêve était de voir l’Afrique se tourner vers un sport fédérateur, autre que le football. Afin de réaliser cet élan de cœur, il compte mobiliser la jeunesse africaine autour des valeurs fortes de tolérance et d’espoir via son événement fort prometteur. Et c’est son pays natal que l’expert en arts martiaux a choisi pour abriter la première édition de ce Festival plutôt atypique.

L’événement accueillera une panoplie de sportifs et d’investisseurs venus des quatre coins du globe. Aujourd’hui au Cameroun, le festival est appelé à faire, dans les années à venir, le tour du continent. À ce sujet, le Gabon et le Congo se sont déjà montrés favorables à l’organisation des prochaines éditions sur leurs territoires. Un bon pas en avant qui incitera certainement les autres pays à faire autant.

Un Festival unique de représentations des arts martiaux au Cameroun

Sous une ambiance culturelle et festive, l’association Shaolin Black and White et les experts en arts martiaux venant d’Asie, d’Europe, d’Amérique et d’Afrique organiseront la toute première compétition sportive d’arts martiaux que l’Afrique n’ait jamais vu. Un festival à couper le souffle offert au public de tous les horizons. On note d’ailleurs la présence de 3 invités de marque ; à savoir le chef spirituel du temple de Shaolin, l’abbé Shi Yongin, l’acteur français Gérard Depardieu sans oublier l’expert du Kung Fu et star du Cinéma mondial, le célèbre Jackie chan.

Il faut rappeler que cette cérémonie est placée sous l’égide de la cohésion sociale, de la paix, du renforcement des solidarités et du développement durable. Le FADAM se déroulera du 06 au 08 avril 2018; le 06 au Palais des Sports de Yaoundé, le 07 à Douala, à Canal Olympia et le 08 à SEME BEACH Limbé où le premier Africain membre du Temple de Shaolin Dominique Saatenang, le dénommé « Bruce Lee africain » sera le superviseur.

Un programme préétabli sur une semaine attend les participants. Au menu, forum d’investisseurs, lancement de rencontres B2B, grande veillée avec les artistes et démonstrations des arts martiaux et visites dans les sites touristiques des villes pour tendre vers une fin spectaculaire. La fête promet d’être belle.

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Pauline Raissa

Rédactrice web à Exotechnologie, 75016 Paris-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.