La chanteuse Léonie Nad dit non au harcèlement dans le titre « Je ne peux pas »

La chanteuse Léonie Nad dit non au harcèlement dans le titre "Je ne peux pas"

Léonie Nad est une jeune camerounaise d’origine métissée des régions de l’ouest et du centre. Hors de la scène, elle est fière de porter le nom Yossie Ateba Leonie Nadege, qui lui vient de ses parents. Elle a développé son amour pour la musique dès l’âge de 14 ans, même comme ce n’était pas le plan de ses géniteurs. Ils ont tout fait pour l’empêcher de continuer une carrière dans ce domaine, mais, en séjour, chez un de ces oncles pasteurs, elle entre dans le groupe de la chorale de l’église, où elle n’a plus jamais laissé le micro. Bien qu’elle le fasse dans le secret, sa passion pour la musique brûlait en elle.


Léonie Nad arrive en France et décide alors de sortir de sa chambre pour réaliser aux yeux du grand public son rêve de devenir chanteuse. Elle sort son premier album « Séduction » de 7 singles en 2014 présentant un mixage de plusieurs styles et rythmes pour séduire tous les mélomanes. Dans cet album, l’on retrouve le bitkusi, le makossa, le coupé-décalé, le zouk, l’afro-rnb, le benskin, etc.; de quoi ravir tous ceux qui l’écouteront. Dans ses musiques, elle partage ses idéaux et les valeurs fortes d’amour, de communication et de consolidation sans lesquelles, nous ne pouvons vivre.

Une explosion de rythmes dans tout son album, mais la jeune artiste ne s’arrête pas là. Elle démontre aussi son penchant pour la mode par ses tenues de scène à couper le souffle et ses divers accessoires pour l’empêcher de passer inaperçus. C’est tout à fait normal, puisqu’elle est conseillère d’une des plus grandes boutiques de vêtement en France et souhaiterait apporter sa touche particulière dans l’industrie du textile, de la mode et de l’artisanat dans son pays. Avec tous ses projets, elle ne cesse de travailler sa voix pour offrir à ses fans, son nouveau single sorti tout récemment, en avril 2018, intitulé « je ne peux pas ». 3min 30s de pur bonheur à la mélodie soignée et aux cadences qui donnent envie de se trémousser sur la scène à tout moment. La chanson « je ne peux pas » qui s’inspire d’une histoire vraie, prône l’amour et la fidélité, mais surtout combat le harcèlement fait aux femmes.

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Pauline Raissa

Rédactrice web à Exotechnologie, 75016 Paris-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.