Festival Ecrans Noirs 2017: voici les lauréats de cette 21e édition

Ecrans Noirs 2017: Programmes et Sélection officielle des films, séries et documentaires

La clôture de la 21e édition du festival Ecrans Noirs a eu lieu ce samedi 22 juillet au palais des congrès de Yaoundé. Un parterre de personnalités était présent pour assister à cette belle soirée de récompense. Les membres de chaque jury ont choisi les gagnants des différentes catégories.


Dans la catégorie “Meilleur documentaire camerounais”, c’est “Zagor” de Ghislain Roméo Zafack qui remporte le prix. Le documentaire congolais “Maman Colonelle” de Dieudonné Hamadi remporte le prix de “Meilleur documentaire Afrique Centrale”. Ce documentaire parle de l’histoire d’une femme qui travaille au sein de la police et qui est chargée de la protection des femmes et des enfants. Mention spéciale pour “Djambar, Sembène l’insoumis” du réalisateur camerounais Eric Bodoule Sosso Mbappe. Le prix de “Meilleur documentaire international” revient à “Kemtiyu” du réalisateur sénégalais William Ousmane Mbaye. Mention spéciale “Les deux visages d’une femme Bamileke” de la réalisatrice camerounaise Rosine Mbakam.

Le film dramatique sud-africain “Incurable”  de Darren Parker remporte le prix de “Meilleur court-métrage international”. Le coup de cœur du jury est le film “A place for myself” de la réalisatrice rwandaise Marie Clementine Dusabejamba qui a notamment remporté le prix Thomas Sankara à la nuit du court métrage à Ouagadougou le 03 mars dernier. Mention spéciale pour le film “Une place dans l’avion” de la réalisatrice sénégalaise Khadidiatou Sow.

Dans la catégorie “Meilleur court-métrage camerounais”, c’est “Mayebe” d’Alphonse Ongolo qui remporte le prix. Mention Spéciale pour Valery Atia avec son film “Mabe Mabore“. Le film “Life Point” d’Achille Brice remporte le prix de “Meilleur film Camerounais”. On se souvient qu’à l’édition précédente, aucun film n’avait été choisi pour remporter ce prix  en raison de scénarios assez faible.

Après Ntah Napi en 2014, Elizabeth Cynthia est sacrée “Meilleure comédienne camerounaise” pour la deuxième fois pour son rôle dans le film “Le coeur d’Adzaï” de  Stephane Jung  et Sergio Marcello. Chinepoh Cosson remporte le prix de “Meilleur comédien camerounais pour son rôle dans  le film “Yenkong’s cross” de Ltnjeck Njeck.

Festival Ecrans Noirs 2017: voici les lauréats de cette 21e éditionElizabeth Cynthia et Alphonse Ongolo

Le prix de “Meilleure série africaine” revient à “Aphasie: la révolte de Dantra” produite par le cinéaste ivoirien Hyacinthe Hounsou. Un thriller politique qui traite de complots, terrorisme et manipulations.

La réalisatrice ghanéenne Priscilla Anany est la grande gagnante avec l’Ecran d’or pour son film “Children of the Mountain“. Mention spéciale: le film sud-africain “Kalushi” de Mandlakayise Walter Dubee et le film “Kati Kati” du réalisateur Kenyan Mbithi Masya.

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.