CHAN 2018: la CAF enlève l’organisation de la compétition au Kenya

CHAN 2018: la CAF enlève l'organisation de la compétition au Kenya

Le football africain est dirigé par la Confédération Africaine de Football(CAF). Cette institution a la capacité de retirer l’organisation d’une compétition africaine à un pays. C’est ce qui s’est passé à Accra au Ghana le samedi 23 septembre lorsque les responsables de la CAF, lors d’un comité exécutif ont décidé de priver le Kenya de l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations 2018.


Le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) est une compétition africaine réservée aux joueurs locaux qui se déroule tous les deux ans. Cette grande messe du football africain dévoilera seize équipes de plusieurs pays différents(Libye, Maroc, Mauritanie, Guinée, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Nigeria, Kenya, Ouganda, Soudan, Cameroun, Congo, Guinée Equatoriale, Angola, Namibie, Zambie). En 2016, la compétition avait été organisée par le Rwanda et remporté par la RDC. Pour le compte de l’année 2018, la compétition initialement prévu au Kenya, va finalement lui être annulé à causes de plusieurs raisons.

Plusieurs raisons poussent la CAF à demeurer inquiète concernant l’organisation du CHAN par le Kenya. Nous avons tout d’abord l’instabilité politique qui mine le pays des harambee stars puisqu’un nouveau report de l’élection présidentielle kenyane sème le doute de la CAF. Dans la même occasion, l’institution relève un retard dans les travaux puisque trois des quatre stades censés accueillir les matches ne sont toujours pas prêts. Par ailleurs, sur le site de la CAF, on peut lire : « A une écrasante majorité des membres présents, il a été décidé du retrait de la compétition au Kenya au regard des retards accumulés et de différents rapports des missions d’inspection conduites dans le pays, dont la dernière s’est déroulée du 11 au 17 septembre 2017 ».

A la suite de ce constat, le secrétaire général de la CAF a donc annoncé l’ouverture d’un appel à candidatures pour un nouveau pays hôte. La date limite de recevabilité des candidatures est de sept jours à compter du dimanche 24 septembre. L’identité du pays hôte sera dévoilée dans un délai de 15 jours maximum à compter de l’ouverture de l’appel à candidatures. Il faut rappeler que ladite compétition débutera en janvier prochain. D’ici à là, vous aurez plus d’emple informations concernant ce sujet…

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Serge Noumba

Je suis un jeune camerounais passioné d'art, musique, cinéma, peinture, litterature, mode... Tout y ait. Ne cherchez plus loin car vous trouverez tout dans mon coin"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.