C’est parti pour la 1ère édition du Festival du Cinéma d’Animation Africain (CANIMAF)

C'est parti pour la 1ère édition du Festival du Cinéma d'Animation Africain (CANIMAF)

Le cinéma camerounais semble renaître progressivement de ses cendres avec la réouverture de quelques salles de cinéma et une affluence quelquefois très timide. Il convient dès lors de débattre, d’imaginer des solutions innovantes capables de rendre l’expérience cinématographique unique. C’est donc dans cette perspective de voir émerger le cinéma d’animation camerounais aux multiples facettes que l’association « Tous ’anime » a créé CANIMAF.


Pour sa première édition, il se déroulera du 20 au 21 octobre 2017 et du 28 au 29 octobre 2017 respectivement à l’IFC de Douala et à l’IFC de Yaoundé. Le CANIMAF a pour rôle d’être la principale manifestation culturelle au Cameroun qui rend hommage aux œuvres d’animations, à leurs réalisateurs et producteurs. Voici quelques objectifs du festival : donner un cadre d’expression et de diffusion aux réalisateurs et producteurs africains, formuler une proposition artistique et culturelle pour le public africain et camerounais en particulier, permettre de dénicher de nouveaux talents et d’être l’une des plaques tournantes du cinéma d’animation en Afrique.

Plusieurs catégories de film d’animation seront représentées lors du CANIMAF. Nous aurons des courts métrages d’animation, des longs métrages d’animation, des films d’animation d’école, des animations Trans médias, des publicités et clips. Le festival comporte également une section ‘’Tacking-place’’ constituée de conférences, tables rondes, colloques et ateliers autour des métiers de l’animation, de l’évolution de l’industrie et de son impact sur l’économie et l’emploi.

Ce festival permettra à tous les curieux de ce genre cinématographique de découvrir ou redécouvrir le cinéma d’animation africain qui répond de plus en plus aux standards internationaux à travers des formes de dessins, des montages vidéos et techniques de sonorisations impeccables, des répliques significatives d’identités africaines, des personnages, des histoires du quotidien des africains et bien d’autres… un chapelet de film y seront projetés parmi lesquels “Baobab : Les deux gens” de Soffo Simo Jerome (Cameroun), “Soundiata Keita, le réveil du lion” de Kan Souffle (Cote d’Ivoire), “Les contes de Tara” de Cyrille Masso (Cameroun) et bien d’autres à découvrir lors de ce grand événement.

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Serge Noumba

Je suis un jeune camerounais passioné d'art, musique, cinéma, peinture, litterature, mode... Tout y ait. Ne cherchez plus loin car vous trouverez tout dans mon coin"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Twitter

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.