« Bienvenue au Gondwana » de Mamane: on l’a vu et on en parle

"Bienvenue au Gondwana" de Mamane: on l'a vu et on en parle

L’humoriste nigérien Mamane, bien connu pour ses chroniques sur RFI a réalisé le film « Bienvenue au Gondwana« , son premier film et long métrage. L’avant-première mondiale était le mercredi 12 avril. Un film qui parle de plusieurs maux qui rongent les pays comme des élections présidentielles truquées, la corruption, la dictature au pouvoir, la relation France-Afrique. « Bienvenue au Gondwana » aurait coûté 2,6 milliards de francs CFA (4 millions d’euros environ), soit environ 4 millions d’euros selon le site côte d’ivoire News.

Avec un casting panafricain, le film se présente comme l’un des meilleurs films africains. Mamane a osé et a réussi à passer un message des plus importants dans un style humoristique. On retrouve notamment des acteurs de diverses nationalités comme Gohou Michel, Digbeu Cravate, Abass, Akissi Delta, Nastou Traoré, Laurent IboBohiri Michel de la Côte d’Ivoire, Edoudoua non glacé du Cameroun, Omar Defunzu, Prudence Maidou du Gabon,  Rasmane Ouedraogo du Burkina Faso, Antoine Gouy, Antoine Duléry de la France et bien d’autres. Un scénario de qualité, Un décor réaliste et une réalisation qui ne laisse rien au hasard.

Des élections présidentielles frauduleuses au Gondwana se préparent. La Communauté Internationale qui envoie un comité d’observation peu enclin à réagir face aux injustices. Un Député français avec des intentions peu louables. Un jeune français qui veut bien faire et un groupe d’opposants qui ne s’entendent pas du tout. Un opposant officiel qui ne saurait pas mieux gouverner que le président actuel. Un Président Fondateur qui applique sa dictature dans tous les aspects de la vie, soutenu par ses deux hommes de mains (Gohou et Digbeu) qui s’opposent aux moindres écarts de la population: « Bienvenue dans la république très très démocratique du Gondwana« .  Un pays ou le Président Fondateur avance les élections sans prévenir et ou les ministres changent de poste chaque jour sans annonce officielle. Ce film présente tous les maux qui minent les pays dans le monde entier qui respectent soi-disant la démocratie. Un film qui montre le cri de la jeunesse qui souhaite être attendu et respecté.

Le Gondwana c’est tous les pays du Monde avec des Présidents Fondateurs. Un film à voir absolument et qui continue sa diffusion en avant-première. Voici les séances au Cameroun.

La révolution est en marche


ABOUT THE AUTHOR

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.