Angelique Kidjo, Isaach De Bankolé, Manu Dibango, Dominic James et MHD rendent hommage à la femme africaine

Angelique Kidjo, Isaach De Bankolé, Manu Dibango, Dominic James et MHD rendent hommage à la femme africaine

« Femme noire », ainsi s’intitule le spectacle qui a clôturé la 71e édition du festival d’Avignon. C’est une représentation du long poème Élégie pour la reine de Saba publié en 1979 dans le recueil de poèmes Élégies majeures du célèbre écrivain sénégalais Léopold Sédar Senghor. Pour rendre un si grand hommage, il faut une si grande dame qu’est la chanteuse béninoise Angélique Kidjo. Invitée à jouer ce spectacle, elle invite ainsi le comédien ivoirien Isaach De Bankolé pour lui donner la réplique.


Angélique Kidjo fait appel ensuite à Manu Dibango, saxophoniste emblématique connu dans le monde entier, le guitariste congolais Dominic James et le prince de l’Afrotrap MHD pour donner une dimension extraordinaire à cette célébration de la femme africaine. Le spectacle est une composition de chant et de théâtre poétique. Cette représentation s’est déroulée  le 25 et le 26 juillet à la cour d’honneur du palais des papes.

Extrait:

« Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie,
de ta forme qui est beauté
J’ai grandi à ton ombre;
la douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu’au coeur de l’Eté et de Midi,
Je te découvre, Terre promise,
du haut d’un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein coeur,
comme l’éclair d’un aigle (…) « 

La révolution est en marche

ABOUT THE AUTHOR

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala - Yaoundé, Cameroun
Tel: (237) 666 908 319 | 695 394 538 | 675 767 895
Email: info@madeinmboa.net

Made in MBOA

Le Cameroun, par la promotion de la Qualité. Ô MBOA, la révolution est en marche.